Comportements

Comportements à table

Adopter de bons comportements à table est essentiel pour développer de saines habitudes alimentaires.

À l’heure des repas, l’adulte et l’enfant ont chacun leurs responsabilités1, ce qui permet à l’enfant de devenir plus autonome par rapport à son alimentation. En écoutant ses signaux de faim et de satiété, l’enfant s’assure de manger à sa faim, ni plus ni moins!


Les responsabilités de l’adulte

Le saviez-vous?

Il faut parfois présenter un même aliment jusqu’à 15 fois, et même plus, avant que l’enfant ne l’accepte. Pas d’inquiétudes, il s’agit d’une étape normale. Patience et persévérance sont les mots d’ordre!

Quoi

L’adulte détermine quels aliments seront offerts aux repas et aux collations. Des aliments nutritifs permettent de répondre aux besoins de l’enfant. Il est essentiel d’introduire de nouveaux aliments à une fréquence régulière pour favoriser le développement du goût chez l’enfant. Pour en savoir plus sur le sujet du dîner à l’école, consultez la page «Lunch».

Quand

L’adulte fixe l’horaire des repas et des collations. Une routine régulière permet à l’enfant de bien écouter ses signaux de faim et de satiété. Pour répondre à ses besoins, l’enfant doit pouvoir prendre 3 repas et de 2 à 3 collations par jour.

Où et comment

L’adulte s’assure que l’environnement est le plus agréable possible à l’heure du repas. L’enfant doit s’asseoir à table pour manger, et l’ambiance doit être calme, sans pression et sans source de distraction (ex. : télévision, jeux). On évite donc de régler des conflits à ce moment et d’inciter les petits mangeurs à manger davantage. Un bon climat aidera l’enfant à être à l’écoute de ses signaux de faim et de satiété.


Les responsabilités de l’enfant

Combien

L’enfant détermine la quantité d’aliments qu’il mangera. Les signaux de faim et de satiété sont innés; un enfant consomme donc instinctivement la quantité dont il a besoin. Il faut lui faire confiance et l’encourager à écouter les signaux que lui envoie son corps. Avec les tout-petits, il faut porter une attention particulière aux comportements (ex. : tourne la tête, jette sa cuillère par terre, pleure, etc.). En ce qui concerne les plus vieux, il est possible de les guider dans l’écoute de leurs signaux. Quelques trucs sont présentés dans la page «Faim et satiété».


Le rôle de modèle

Les adultes qui gravitent autour d’un enfant jouent un rôle important dans le développement de ses habitudes alimentaires. Ainsi, des actions simples et réalisées avec plaisir en compagnie des enfants, comme manger des aliments nutritifs ou pratiquer une activité physique, peuvent avoir un grand impact!


 

1. Concept créé par Ellyn Satter, nutritionniste et psychothérapeute américaine, experte en alimentation des enfants : http://ellynsatterinstitute.org/.

 

Infolettre

De l’information sur l’alimentation des enfants et des idées d’activités!

Infolettre Nutrition

Cuisinons en famille

Site Web présentant des astuces pour faire participer les enfants à la préparation des repas!

Cuisinons en famille – Websérie

Formation – Scolaire

Formation gratuite
« L’école s’active en mode nutrition ».

Formation Scolaire